Le confinement, terreau propice aux violences familiales et conjugales

Le confinement, terreau propice aux violences familiales et conjugales

La promiscuité accrue des cellules familiales est susceptible d’attiser certaines tensions et constitue un terreau favorable aux violences conjugales.
Dans un souci de protection et de soutien des femmes victimes de violences, les dispositifs nationaux sont maintenus.

Dans le Pas-de-Calais, la mobilisation connue au cours du Grenelle départemental de lutte contre les violences conjugales se poursuit. Les services s’adaptent aux règles de confinement pour maintenir un accompagnement et une prise en charge des victimes.

Numéros utiles sur la carte ci-dessus.
Plus d’infos sur le site: https://www.cdad-pasdecalais.justice.fr/27/actu/covid—19-communique-presse-prefecture-arras.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.